Browsing Tag

healthy

    LIFESTYLE SANTE

    Du #healthylifestyle

    Ca n’a pas pu t’échapper à toi non plus lecteur (ou lectrice).

    Depuis un an et des poussières, pas une fille sportive qui ne photographie ses assiettes et ne semble se nourrir exclusivement de quinoa et de kale. Avec quelques brocolis frais aussi.

    Screen Shot 2016-01-24 at 22.42.08
    Photo credit: http://www.blendtec.com

    Tu as aussi l’impression qu’elles ont toutes développé une maladie coeliaque dans les 6 derniers mois au vu du nombre galopant de recettes “sans gluten” proposées. Et des problèmes gastriques intenses qui leur font éliminer le lait de leur alimentation également (rapport à notre moindre propension à bien le digérer, une fois adulte).

    C’est partout. Sur les Instagram, Facebook, Snapchat and co.
    Avec  Kayla en gourou internationale du healthy et toutes ses copines qui suivent.

    Mmmm les bons fruits en guise de goûter, mmm, le bon petit déj’ de baies de goji parsemé de graines de chia. Et vas-y que je te montre des assiettes aussi colorées que… peu appétissantes.

    Enfin, peut être que toi les baies de goji et le kale, ça te met en appétit. Et je respecte infiniment les choix diététiques, sans doute judicieux, de ces demoiselles.

    D’ailleurs, elles pèsent souvent 30 kilos, donc manger des baies de goji leur réussit (du moins, leur assure une jolie silhouette).

    Mais moi, j’y arrive pas. Et d’ailleurs en fait, je n’essaie pas car ça ne me fait pas vraiment envie.

    Voilà, c’est dit.

    J’avoue d’ailleurs ma non-hypitude totale puisque je n’ai en fait jamais mangé ni kale, ni baies de goji, ni graines de chia, ni spiruline ou autres aliments dont nous ne connaissions pas l’existence dans les années 90.

    J’ai trop besoin de “vraie ” nourriture pour me sentir heureuse. C’est à dire de bonne baguette fraiche (même pas complète la baguette), de restaus à gogo (mmm le thai et son bon riz gluant),  ou même de pizzas, voire de burgers avec les potes parfois.
    Le tout bien sûr arrosé d’un bon vin quand l’occasion se présente.

    Et pas de smoothie vert au programme non plus.

    Il faut dire qu’au bureau, pas un jour sans que l’une d’entre nous ne ramène un gâteau fait maison, des chouquettes ou pire (ahhh les patisseries orientales que ramène la nouvelle jeunette de l’équipe, paf dès le matin tu t’es engloutie toutes les calories nécessaires pour deux jours…)

    Suis-je en plus mauvaise santé ? Pas sûr. Moins mince ? Oui, sans doute.

    Est-ce que je culpabilise ? non. Quelques mois de Zermati m’ont appris que manger 10 amandes pour le goûter ne vont pas vraiment satisfaire mes envies de comfort food.

    Pourquoi je vous en parle alors ? Essentiellement parce que j’aimerais entendre votre avis sur le sujet.

    Au risque de jeter un pavé dans la mare, je trouve à vrai dire ces nouveaux modes d’alimentation qui nous sont proposés quelques peu “artificiels”. Et je m’interroge.

    Combien de temps peut-on tenir sans bon pain et sans fromages (ouhh les vilains produits laitiers) en France ?
    Est-ce que ces demoiselles vont vraiment avec leurs mecs dans des restaus en demandant à chaque plat “c’est sans gluten ??”
    Entre nous, y a quand même rien de moins sexy qu’une nana qui se délecte de graines et de gâteaux “sans gluten” non ?
    Que gagne-t-on vraiment à manger ultra sain ?
    Et est-ce que l’on croit être sain aujourd’hui (l’avocat, le quinoa, l’avoine et j’en passe) nous paraitront toujours aussi sain dans 10 ans ?  -je rappelle à qui est trop jeune pour le savoir que jadis, c’est à dire dans les années 80, manger un ananas par jour semblait le top du healthy.

    Peut-être suis-je juste trop vieille pour le Kale ?

    J’aimerais bien connaitre ton avis à toi lectrice de 30 kilos, et aux autres aussi.