Browsing Tag

nike

    COURSES

    10km Paris Centre de Nike, #werunparis, le compte-rendu

    Dimanche, 7 heures du matin. Réveil.

    Oui je suis comme ça moi, je me réveille à 7h pour une course à 10h. Non je n’habite pas en Belgique mais bien dans Paris. Mais bon, tu comprends, je suis pas du matin en course à pied alors, me lever à 7h me permet de faire croire à mon cerveau que je cours le midi.

    Du coup, j’ai eu le temps pour quelques salutations au soleil, des massages à l’arnica, des câlins pour les monstres levés aux aurores également et zou, en route.

    Je me doutais bien que l’échauffement allait pas franchement être facile vu que le départ était en plein Paris. Mais l’échauffement sur un 10K, c’est crucial. Du coup, j’ai couru depuis Saint Michel jusqu’au Palais-Royal histoire de me chauffer en douceur.

    A 9h, je retrouve ma copine Maïté au Village:  quelques gammes, deux accélérations, pas dingue comme préparation mais nous avons hâte toutes les deux de rejoindre le sas.

    Screen Shot 2015-10-04 at 22.08.47On a pas l’air mais on est super stressées toutes les deux.

    J’ai un chouia triché sur ledit sas pour prendre le départ avec les copines et aussi parce que je connais bien la vitesse que je dois adopter: pas de risque de me laisser gagner par l’euphorie et de partir trop vite.

    Du coup, je suis à côté de Anne avant le départ mais, comme elle l’a demandé, je ne vais pas la déranger. Je sais ce que c’est de se concentrer avant une course – au final, on échangera quelques mots après la course, bravo Anne pour ton record.

    Les 3 premiers kilomètres passeront en un clin d’oeil. Je suis bien. L’allure oscille entre 5.05mn/km sur le premier kilomètre et 4.52 sur les deux autres. Je suis ravie. Rien à voir avec la course d’il y a deux semaines où j’étais déjà cramée au kilomètre 2.

    Ca se compliquera au km 4, sans virer à la torture non plus mais le rythme se fait moins rapide. Je cherche deux copines qui m’ont dit venir au 3ème et 5ème kilomètre (et elles étaient bien là !) sans les voir. Déception.

    Mon rythme est dangereusement bas. 5.15mn/km. Si je continue comme ça, je suis dans le mur.
    Tant pis, je me force à essayer de prendre du plaisir quand même, à ne pas trop regarder ma montre et à avancer. Mais la deuxième moitié de la course ne sera évidemment pas des plus faciles.

    Le parcours est un peu bizarre, ça tourne 25 fois à angle droit, pas top pour une perf. ET on a l’impression de repasser plusieurs fois au même endroit même si ce n’est pas franchement vrai.
    En plus, comme je suis partie dans un sas « moins de 45 minutes » (gloups), je me fais doubler par tout le monde et ne double strictement personne.

    Mais il fait hyper beau, la température est idéale et nous sommes tout de même en plein Paris. De quoi apprécier la course.

    3km avant la fin, je me rends compte que j’ai encore les moyens de battre mon record, mais il va falloir que je ne lâche rien. Quelle pression. Savoir que si et seulement si vous courez à une vitesse donnée (et plus rapide que celle que vous maintenez déjà difficilement) dans les 15 minutes à suivre, alors vous aurez THE récompense, le plaisir d’avoir atteint votre objectif. Il faut tenir maintenant.

    Je vais tout donner, même si j’ai franchement l’impression que la machine n’avance plus. Mais mes genouillères (nan mais magiques quand même Zamst hein, pas une douleur) tiennent bien, je n’ai aucune douleur aux genoux/bassin -merci ma kiné et mon ostéo- et c’est vraiment l’essentiel.

    Je passerai le portique d’arrivée en 50 minutes et 43 secondes. I did it!

    Screen Shot 2015-10-04 at 22.09.05C’est pas encore un temps de dingue (reminder: je m’entraine avec des filles qui font de 40 à 45 minutes sur le 10K ) mais j’ai gagné 1mn et 21 secondes sur mon précédent record et ça c’est dingue.

    En plus, du coup, nous avons eu le temps avec les filles de revenir finir la course avec une copine qui courait derrière nous et ça aussi c’est un chouette moment.

    Je finis reboostée, heureuse d’avoir titillé les 12km/ heures, persuadée que je vais finir par la passer, cette barre des 50 minutes.

    Et vous, comment se sont passé vos Odysséa, RuninLyon and co ?

  • Screen Shot 2015-10-03 at 22.53.53
    COURSES OUTFIT

    Demain: 10km Nike Paris centre

    Demain,  je vais comme nombre d’entre vous courir les 10Km Paris Centre de Nike. Aujourd’hui, j’ai entendu un commentaire rigolo « 10 kilomètres, ah ben ça va, c’est pas trop dur pour…

  • photo-3
    OUTFIT

    En quoi tu cours ?

    Lectrice, s’il y a bien une chose qui me pique les yeux, c’est ça: La fille qui court en Converse. Et je te jure que j’en ai déjà vu, si si.…

  • Screen Shot 2015-01-27 at 23.03.48
    OUTFIT

    De mon addiction aux leggings imprimés

    Je vous l’avais promis, le voilà: le post sur les collants (ou leggings, je sais jamais comment les appeler). Donc au départ, tu commences à courir, tu t’équipes et forcément ben…

  • photo
    OUTFIT

    Mes marques running préférées

    Alors, après quelques posts en mode #marathonsacerdoce, revenons à des choses plus agréables. Trois révélations d’abord. 1/ je suis une fille (siiiiii). 2/ je travaille depuis une dizaine d’années dans la…