LIFESTYLE TRAINING

Running 2015 et 2016

Ami(e) lecteur/lectrice, tout d’abord, laisse moi te présenter les voeux réglementaires de début d’année.

Je te souhaite donc une belle et heureuse année, sportive évidemment: que tes fractionnés ne soient pas (trop) pénibles et tes chronos en amélioration régulière sur 2016.

Pour ThankGod, l’année sportive a été plutôt bonne (à la fois, 2015 a déjà été bien pourrie pour la France en général, il faut bien qu’elle ait épargné certains domaines), et je crois pouvoir dire que j’ai rempli les objectifs que je m’étais fixés en 2015.

L’année a commencé par mon premier trail sous tempête de neige, puis un PR sur semi et évidemment THE marathon dont je vous ai rebattu les oreilles pendant des mois.

Après un petit passage à vide, ce fut la découverte de 2016: celle du triathlon.

Je crois que LE truc dont je suis le plus fière au final est d’avoir réussi à apprendre le crawl. Prendre des cours régulièrement avec une super coach a été la révélation de mon année. Cette semaine, j’ai nagé 2km de crawl en 56 minutes et ça c’était inenvisageable en mai… quand je ne savais tout simplement pas nager autre chose qu’une médiocre brasse coulée.

2016 sera sans doute l’année du vélo. J’ai commencé à m’y mettre mais j’avoue que pour le moment, je ne suis pas au niveau où je souhaiterais être.

Mais un premier triathlon est venu confirmer mon envie d’en faire plus et de me mettre hors de ma zone de confort pour progresser dans de nouvelles disciplines.

2016, l’année du trail aussi sans doute, puisqu’après un départ un peu pénible, je me suis accrochée (pas trop le choix à la fois avec un mari et des copains trailers) et je commence doucettement à aimer ça et à mieux comprendre mes nombreux axes de progression.

Screen Shot 2016-01-02 at 22.27.50

Et puis, 2015 a été l’année des 12km/heure sur un 10k.
Un objectif pas gagné d’avance pourtant.

Humainement, c’est la confirmation que je cours pour la troisième année avec un groupe extraordinaire.

Screen Shot 2016-01-02 at 22.29.01

Petit à petit, il m’amène à repousser mes limites  et à ne plus considérer une Sainté Lyon ou un Iron Man comme un truc dingue mais plutôt comme des challenges que même des blondinettes cool ou des mères de famille avec des jobs de dingue peuvent réussir, avec le sourire et sans prise de tête.

Je me rends compte que j’ai de la chance d’avoir trouvé un tel environnement, d’être soutenue par mon homme, par mes enfants et mes proches et je souhaite que 2016 se poursuive de la sorte.

Alors, quels objectifs ?

D’abord, on commence par le Raidlight Winter Trail en janvier.  Je vous en reparlerai mais j’ai fait la bêtise de m’inscrire sur le 14km, et quand je vois que j’ai failli mourir sur le 9k l’an dernier, ben voilà, on va rigoler quoi.

Après, ce sera la prépa sérieuse (notamment vélo et vitesse pour la natation) du Triathlon de Paris. Distance Olympique donc: 1,5km de natation, 40 de vélo et 10km de course à pied. Un vrai de vrai cette fois donc.

J’aimerais aussi caser dans l’année un trail avec mon amoureux (mais sans neige), un 10k après le triathlon pour passer sous les 50mn et un Paris-Versailles puisque j’étais forfait et je n’ai pas pu la refaire cette année.

Programme ambitieux, et dont j’ai conscience qu’il ne pourra se faire correctement que sans blessure et donc, je vais continuer à faire attention à bien écouter mes sensations et à varier l’entrainement.

Et vous alors, comment s’annonce 2016 et avec quels objectifs ?

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply
    Mentalo
    4 janvier 2016 at 15 h 12 min

    Passer du 10 km au semi sans casse d’ici mai. Objectif peu ambitieux sur le papier, réaliste quand on connaît mon emploi du temps (job loin + 4 enfants).

  • Reply
    Lilou
    4 janvier 2016 at 16 h 19 min

    Tout d’abord belle année à toi et encore bravo pour tes performances de 2015. Belle année 2016 en perspective et si mon mari fait le triathlon de Paris, je viendrai vous encourager. pas de gros objectifs a priori mais ils se construisent au fil de l’eau (en janvier 2015, je ne savais pas que je ferai un marathon en octobre), en fonction de mes envies et de ma forme. A très court terme, le 10km du 14ème dans 15 jours en espérant approcher les 45 mn (à mon avis très très ambitieux comme objectif compte tenu de mon entrainement et de ma forme). Allez au moins, faire mieux que l’année dernière 😉 Et surtout, espérer te lire encore longtemps car (again) j’aime beaucoup ta prose.

    • Reply
      elise
      4 janvier 2016 at 21 h 55 min

      wow Lilou tu me bluffes toujours, 45 mn c’est top…bonne chance, tiens nous au courant

      • Reply
        lilou75
        4 janvier 2016 at 23 h 03 min

        On en reparle dans 15 jours… on va dire que c’est un objectif pour 2016 et tant pis si ce n’est pas sur les 10 km du 14eme.

  • Reply
    renardeau
    11 janvier 2016 at 9 h 51 min

    Pour 2016 je n’ai qu’un objectif: réussir a digérer le beurre de cacahuetes (pas encore une réussite au niveau du transit intestinal).

    • Reply
      elise
      11 janvier 2016 at 15 h 04 min

      pas de chance, on attaque par la galette. Bon courage Renardeau.

    Leave a Reply