COURSES TRAINING TRIATHLON

Retour sur 2016 et objectifs 2017

J’ai cet article depuis quelques temps sous la main tu sais. Et puis, c’est comme les voeux, on repouse, on repousse et on se retrouve en février. Alors zou, parlons un peu du passé et du futur ensemble avant que l’année ne soit trop commencée.


Si on résume mon année sportive 2016, le premier semestre est assez effrayant: après un Winter trail dans la boue très peu agréable, un semi carrément catastrophique car pas assez préparé et un marathon pour le quel j’ai reçu un dossard 3 semaines avant, et qui est tombé pendant une angine. Réduit du coup à 25km sympa mais bon, 25km.

marathon

La fine équipe du marathon de Paris en 2016

Le début de l’année était donc pas dingue.

Heureusement, mon objectif n’était pas vraiment là.
Je voulais faire mon premier Triathlon M et ça, ça a était une super réussite entre copains.

A partir de là, mon année a pris une autre tournure. J’ai fait ma première course de natation (dans le bassin de la Vilette) et après les vacances, mon deuxième triathlon distance Olympique avec une équipe un peu réduite.

La rentrée a été une orgie de courses parisiennes avec 3 records personnels sur 3 semaines. Le Paris-Versailles, mon premier 10km au dessous des 50mn (48 en fait) et les 20km de Paris qui m’ont réconciliée avec la distance semi.

Un petit peu de repos et c’est mon premier trail nocturne avec la Saintésprint entre copines.

Une vrai chouette saison donc. Et mes objectifs de triathlon et de 10km remplis grâce à un entraînement plus régulier et moins de blessures (merci le triathlon et la perte de poids).

Alors comment s’annonce 2017 ?

Mon objectif pour cette année est clairement l’Half Iron Man.

Avec mes copains, nous avons choisi Le Triathlon Longue Distance de Lacanau: 1,9 km de natation, 80 (seulement) de vélo et un semi.

100Km

Et quand même mon premier 100km cette année !

Un vrai défi vu mon niveau de vélo et mon peu d’entrainement dans cette discipline.
J’ai arrêté le vélotaf après une chute et à l’arrivée de l’hiver et ne roule que sporadiquement le week-end avec mes copains, me lamentant sur mon faible niveau à chaque fois.

piscine

Pour la natation, 2km en soit c’est ce que je fais chaque semaine mais je reste trop lente. J’ai bien tenté un Swimblock il y a quelques semaines (=nager 2km TOUS les jours pendant 10 jours pour gagner en glisse à la fin) mais c’est un vrai casse-tête logistique avec deux enfants et un travail prenant ET quand l’Homme a gentiment proposé de m’y aider, paf, rhino d’hiver. Je ne lâche rien, le swimblock je vais retenter ça aux beaux jours.

Pour le semi, ça devrait aller…

Cette année, en prépa de Lacanau, je voudrais aussi refaire sérieusement le Marathon de Paris. je l’ai fait une fois en entier en 4h12mn. Je pense pouvoir passer sous les 4h de façon réaliste. Normalement, avec une VMA approchant les 15, je dois pouvoir faire 3h50/55 sans exploser en vol. Je vais donc m’entraîner sérieusement pour y arriver.

Avant le Marathon, je me suis donc inscrite au Semi-Marathon de Paris. Avec 1h39 aux 20km, j’avoue que j’ai un 1h45 dans le viseur. Mais tant pis si je ne les fais pas. C’est une prépa au marathon, pas une course à RP. En tous cas, cette année je ne me laisserai pas avoir à faire un semi sans sorties longues avant.

Pour finir en beauté, je pense m’inscrire cette année à la SaintéLyon, full version (72km quand même). Ce qui me laisserait tout l’été/ l’automne pour m’entraîner, mais on a le temps d’en reparler.

D’ici là, sans doute quelques courses se glisseront de façon imprévue dans l’agenda, comme ce petit record sur 10km pas du tout espéré.

Un planning chargé donc, ambitieux. Je vais avoir besoin de toute la régularité possible, de tenter de ne pas me blesser (dit celle qui ne peut plus marcher depuis sa dernière sortie longue).

Et vous, quelles sont vos courss prévues cette année ?

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply
    Karine
    29 janvier 2017 at 22 h 50 min

    Beau programme sportif!

  • Reply
    Princesse Strudel
    30 janvier 2017 at 14 h 58 min

    Très beau défi Elise, je te souhaite beaucoup de plaisir dans cette épreuve!

    Ici je vise le marathon de Metz après mon premier marathon un peu « bizarre » en octobre 2016. L’objectif de l’année est de faire des sorties longues plus régulièrement, car après le 25ème km, le mental ne suffit plus, le corps doit suivre…

    Quelquse semis au programe entretemps, mais l’objectif c’est la régularité à l’entraînement.

  • Reply
    Chickruns
    2 février 2017 at 17 h 42 min

    Beau programme sportif pour cette nouvelle année! J’espère que le plaisir et la satisfaction seront au rendez-vous.

    L’objectif principal de mon côté c’est tenir plus régulièrement les cours de natation tout en glissant quelques petites courses « plaisir » (intrail muros de St Malo et Ronde des douaniers du raid golfe du morbihan).

  • Reply
    blandine
    9 février 2017 at 16 h 43 min

    Pas de courses ! j’ai vaguement envisagé d’augmenter l’intensité de mes sorties depuis que j’ai fait une séance de bikram yoga avec une copine qui court beaucoup et qui m’a dit qu’elle trouve le bikram beaucoup plus pépère que la course : de toute évidence, il y a un gisement mais … ca ne me dit rien! Par contre, je vais essayer de rallonger mes sorties, pour voir si je peux passer à 1h15 voir 1h30.

    • Reply
      renardeau
      19 février 2017 at 19 h 15 min

      NON le bikram yoga n’est pas plus pépère que la course à pied (parole de renard qui a tenté l’aventure et a failli mourir)

  • Reply
    La blessure – Thank God I run
    1 mars 2017 at 22 h 33 min

    […] La dernière fois, je vous racontais toute fiéraude mes objectifs pour la saison, fingers in the nose (enfin, façon de parler hein). Il faut dire que depuis que j’avais commencé le triathlon, pas une blessure, même pas un petit TFL. PLEINE FORME. […]

  • Leave a Reply