COURSES SANTE TRAINING

Prépa marathon: état des lieux d’une semaine pas comme les autres

Et voilà, de retour du Texas, 3 semaines nous séparent maintenant de ce grand tournant dans la vie d’un coureur qu’est le  marathon (tu sens l’emphase là ?)

Pour ne rien te cacher lecteur, je redoutais pas mal ce déplacement professionnel pour plusieurs raisons:

-le décalage horaire est physiologiquement éprouvant pour le corps et crée des bouleversements même s’il n’est que de six heures.

-j’allais être fortement occupée du matin au soir et les occasions pour courir seraient rares

-je ne connaissais pas du tout la ville et n’avais aucun ami coureur sur place

-les US c’est quand même des burgers, des grignotages et des horreurs sucrées en tous genres (horreurs que j’adore) en veux-tu en-voilà.

-enfin, le festival où je me rendais était aussi synonyme de beaucoup de fêtes avec les collègues le soir, fêtes arrosées il va sans dire. Dur dur de se priver de la moitié du fun et de se mettre à l’écart du groupe en ne buvant pas.

Finalement, je ne m’en suis pas trop mal tirée.
J’ai réussi à respecter peu ou prou mon plan d’entraînement grâce à une binôme compatissante (tu parles, elle sentait bien que si je ne courais pas j’allais être infernale pendant 6 jours) et qui m’a soutenue dans la logistique de course et aussi grâce à l’un d’entre vous, lecteurs (béni soit-il) qui m’a fait découvrir des runs matinaux sponsorisées par Brooks.

Du coup, premier jour, une petite session de VMA longue sur le treadmill de l’hôtel le temps de m’acclimater, et le lendemain, zou, lever à 6h30 du matin, 20mn de bus et direction mon nouveau groupe de runners.

Comme il s’agissait d’un groupe ouvert à tous, j’avais prévu le truc en mode « à la cool »…haha, grossière erreur de débutante.

Il faut le savoir, l’Américain ne rigole pas avec la course. Mais alors pas du tout.
Et l’Américaine en short par 10 degrés à 7h du mat, encore moins.

Je me suis donc retrouvée à parcourir 10km dans les banlieues d’une ville que je ne connaissais pas et sans GPS derrière un groupe de fous furieux qui faisaient leur jogging à l’allure à laquelle je cours un 10K.

En gros,  je ramais comme une malade derrière 5 filles qui papotaient à l’aise à 12km/heure de moyenne. Autant dire que chaque feu rouge était une délivrance et que je regardais mon chrono tous les 200 mètres.

Mais j’ai couru 30 bornes en 6 jours, et ça c’est quand même la bonne nouvelle.

Screen Shot 2015-03-20 at 23.31.24
le matin après le run, au mieux de ma forme donc 

Et l’alcool, on s’en parle ? Et bien, crois-moi ou pas lecteur mais j’ai tenu aussi.
Exception faite d’un petit verre dans l’avion histoire de m’endormir. Et comme mes collègues et amis ont su se tenir et n’ont pas terminé raide morts, je ne me suis même pas senti comme la chaperonne de la soirée. Easy quoi.

L’équilibre nutritionnel en revanche, c’est un autre sujet. + 2kilos en une semaine…

Ouch, ça fait mal. La faute à ce fâcheux décalage horaire qui donne faim à des heures étranges où bizarrement le seul truc accessible est un cookie ou un Starbucks à 500 calories le verre. On va donc y remédier.

Screen Shot 2015-03-20 at 23.31.37
et le soir avec un verre qui ressemble à du vin mais qui est en fait un leurre à base de jus de citron (fallait y penser, avoue)

Mais finalement, l’étape la plus stressante de cette prépa ne s’est pas trop mal passée et j’ai pu reprendre le vrai entrainement avec joie ce soir.

C’est reparti pour 4 séances par semaine et une belle sortie longue ce week-end si possible.

Et vous, vous en êtes où ?

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Quelle course pour quel niveau ? Thank God I run Thank God I run
    25 novembre 2015 at 22 h 42 min

    […] vont pas t’envoyer en business trip en Inde 8 jours avant (=bide en vrac le jour J). Ou au Texas dans une ambiance de fête le mois […]

  • Reply
    La reprise – Thank God I run
    16 mars 2017 at 22 h 13 min

    […] retour du Texas comme chaque année. Il nous reste trois semaines avant le marathon et un mois de demi avant l’half iron man. […]

  • Leave a Reply