TRAINING TRIATHLON VELO

Post marathon, no blues

Voilà déjà trois semaines que je suis revenue de New York. Je ne vous cache pas que le lendemain du marathon, ma démarche évoquait un peu celle d’un lonesome cowboy. Mais j’ai finalement repris l’entraînement assez rapidement.

Pas vraiment comme avant l’entraînement, puisque je dois lever le pied sur la course pour soigner ma tendinite du genou (a priori, l’ischio s’est quand même bien remis et ne me fait plus trop mal). J’ai le droit de courir jusqu’à ce que ça me fasse mal (hyper simple au début hein, de savoir quand ça va te faire mal et de ne pas avoir a arrêter au milieu de ton parcours…). Aujourd’hui, ça correspond à une trentaine de minutes sans forcer, et j’ai le droit de le faire un jour sur 3.

footing

En dehors, j’essaie de faire du renforcement avec mon coach deux fois par semaine, et quelques Work Out of the Day quand j’arrive à ne pas tomber de sommeil avant 23 heures (pas souvent ces derniers temps).

Plus glaçage (quand j’y pense), foam roller (auto-massages), étirements. Tout ça mis bout à bout pourrait représenter une bonne heure/ jour. En plus du sport. Donc je fais ce que je peux. Et je ne peux souvent pas beaucoup depuis mon retour.

renforcement musculaire

Du coup, ma volonté de changer de foulée reste jusque là une velléité. Je n’ai pas du tout abandonné l’idée mais je devrais faire quelques exercices préliminaires à la démarche à proprement parler de changement 3 fois/ semaines, et depuis New York je n’ai pas pris le temps de les faire.

Si tu as un secret lectrice, lecteur pour trouver une heure par jour en plus du boulot, des enfants, de l’Homme, des copains et de l’entraînement, fais moi signe, ça m’intéresse.

Pour le moment, j’attends décembre pour m’acheter des chaussures avec moins de drop, ce qui devrait me motiver pleinement pour la trouver cette heure supplémentaire.

Et j’ai quand même repris le vélo, doucettement, avec une petite ride social de 40km en compagnie de Pauline Ferrand-Prévot herself (si si, regarde wikipédia).

Je te l’accorde,  j’étais pas non plus seule avec elle à papoter. Disons qu’on était une bonne cinquantaine sur ce petit event Rapha mais que c’était une très bonne excuse pour se sortir de la couette un samedi matin (avec annonce météo d’ « averses faibles » ) et aller rouler un peu.

Ma première ride mixte (hormis mes balades avec mes babysitters du club), je tiens à le signaler.

Je n’étais pas vraiment en tête de peloton mais disons que j’ai pas fait mon boulet.
Pas de crevaisons malgré des pneus 4 saisons installés la veille par l’Homme. Côtes montées en pleine dignité malgré des pavés (pas très méchantes les côtes il est vrai).

Quand mes amis du club serons remis de la Sainté Lyon, j’espère qu’ils reprendront nos sorties dominicales. Vraiment envie de rouler tout l’hiver. Même si vous ne me reprendrez plus à rouler sans surchaussures…j’ai cru y perdre un doigt de pied en à peine 2 heures.

Quant à la piscine, je tente difficilement de m’y remettre mais pour le moment, je dois vraiment aller chercher la motivation au fond de moi (= ne pas me poser de questions et me forcer à y aller). Et j’y arrive une fois/ semaine au max. Je me suis inscrite à un mini stage d’une journée à l’INSEP en janvier en espérant que ça me fera  progresser et que l’envie de continuer reviendra. Mais à bien y réfléchir, un nouveau maillot de bain pourrait quand même faire revenir cette envie plus sûrement .

Et pour la suite, Alltricks m’a gentiment proposé de participer au Marathon de Paris, ce qui sera mon prochain défi. Pouvoir faire un marathon sans souffrir de tendinites, voilà le vrai challenge pour moi cette année.

Et toi lectrice/ lecteur, des challenges de fin d’année ?

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply
    l'Homme
    26 novembre 2017 at 20 h 26 min

    « Pas de crevaisons malgré des pneus 4 saisons installés la veille par l’Homme.  »
    Ca veut dire quoi ça ??

  • Reply
    Karine
    26 novembre 2017 at 22 h 23 min

    J’ai du mal à me trouver un challenge sportif qui me donne envie. Bravo quand même d’aller à la piscine une fois par semaine en étant pas motivée ! Je pense que pour la motivation pour la piscine, c’est comme la course à pied, il faut varier les séances. Séance pap la prochaine fois ? Bises

  • Reply
    Lilou
    26 novembre 2017 at 23 h 19 min

    T’es au taquet… Tu n’arrêtes jamais, c’est impressionnant. 3 courses pour moi cette année, c’est presque trop J’ai acheté mon dossard il y a 15 jours pour le marathon de Paris…. J’avoue que pour moi, ça reste un truc très challenging. Donc on verra, après les fêtes. En attendant, repos relatif.

  • Reply
    Mat0x4e
    28 novembre 2017 at 20 h 21 min

    Les pneus 4 saisons, c’est la vie ! ^^
    Curieux d’avoir ton retour sur le stage INSEP.

  • Reply
    Princesse Strudel
    12 décembre 2017 at 16 h 22 min

    Coucou Elise,

    Challenge ici pour moi: reprendre la course, tout simplement. Je viens d’acheter mon dossard pour le premier semi « habituel » de l’année, mi-mai.

    et pour trouve rl’heure supplémentaire: le miracle morning. :-)

  • Leave a Reply