LIFESTYLE MAMAN ET COUREUSE SANTE

Le sport, ça fait maigrir ?

Screen Shot 2015-09-06 at 23.45.47Tu vas vite comprendre lecteur,  la visée illustrative de cette photo. Et honnêtement, j’ai pas pris la pire.

C’est un article un peu difficile que celui-ci car il est compliqué de parler de poids et de problématiques corporelles sans:

1/ s’exposer complètement (je dirais bien « se mettre à nu » mais le jeu de mots est un peu facile).
2/ déclencher une polémique par une mauvaise interprétation de ses propos
3/ faire de son cas une généralité

Néanmoins, ça fait quelques temps que ça me trotte dans la tête.

Je travaille dans une boite de filles et le poids est un sujet qui revient souvent sur la table (pas que le mien, fort heureusement).
Entre autres choses, il m’est arrivé de m’entendre dire par une collègue (même pas malveillante) « mais je ne comprends pas comment tu peux être si grosse en faisant autant de sport« .

Ca peut vous choquer, moi c’est mon quotidien. Et honnêtement, cette franchise me fait rire plus qu’elle ne me blesse.

Il faut dire que, même si j’ai comme beaucoup de monde une morphologie que je changerais bien un peu dans un monde rêvé, je suis assez en paix avec mon corps.
A 38 ans, c’est une chance me direz-vous, vu que je ne risque pas de grandir.

En revanche, je mentirais si je disais que je n’ai pas essayé tout un tas de trucs pour avoir du bide en moins et des cuisses plus fines.

Dont le sport.
Dont le running. Genre trois fois par semaine ou plus.
Genre des sorties de plus de 50 minutes (puisque oui, au-dessous de 50 minutes, on ne dépense que le sucre aparemment donc ça ne sert à rien sur la silhouette).
Dont des sorties à jeun (ben oui, rapport au sucre qu’on a pas stocké avant le petit déj’ donc tu tapes plus facilement dans les graisses).
Dont des sorties trèèèèès longues  et très lentes (encore une étude qui dit qu’il faut être à 60 % de VMA pour brûler un max, t’as vu j’ai lu un max de trucs).
Dont des fractionnés de malade (le corps mis en état de choc brûlerait plus pendant les heures suivant un interval training).

Dont de la piscine (effet massage sur tes petites cuisses).

Ou tout ça ensemble (enfin sur une semaine tout de même).
Et ce depuis plus de deux ans. Sans discontinuer.

Le résultat ? Rien, que dalle, de nada.

Ah si. Je pèse deux kilos de plus qu’il y a deux ans.

Si je me suis goinfrée de Nutella pendant deux ans ? Même pas. J’ai même quasi arrêté de picoler, c’est dire.
Si je mange plus de burgers qu’avant ? nope. Même alimentation, je dirais même globalement plus saine.

Un changement quelconque ? Ouais j’ai des cuisses éééénoooormes. Musclées certes, mais énormes.

Et du coup, ça me fait bien rire tous ces challenges à la con genre « fais un mois de gainage et ton corps ne sera plus jamais le même« . Ben voyons.

Au début, j’y ai vaguement cru aux « avant-après » qu’on voit fleurir sur Instagram, leadés par des gourous de sport à la Kayla Itsines.

Parlons-en de Kayla. Je me suis un brin emballée à la lecture de ses adeptes fans sur les réseaux sociaux, et j’ai voulu aussi essayer son programme « Bikini Body » qui te promet un changement de ouf dingue en 12 semaines.
Tout un programme en effet.

Enfin, pas non plus la fin du monde puisqu’en définitive ça comprend une séance longue de cardio, un fractionné et deux-trois séances de renfo par semaine. Soit bien moins que ce que j’ai pu faire à des moments comme la préparation du marathon par exemple.

Donc, on peut considérer que j’ai suivi ce programme pendant minimum trois mois. Et rien. J’aurais pu faire un avant-après pour montrer que rien n’avait changé.

Alors je suis allée lire tous les commentaires depuis la naissance de son blog, et je me suis rendue-compte qu’elle disait clairement que si tu ne suis pas son guide sur la nutrition AUSSI, son guide de sport ne sert pas à grand-chose.

Soit. Il m’a fallu un an mais j’ai lu cet été ce fameux guide qui te fait un corps de rêve.

Si je récapitule les principes de base, il ne faut plus jamais:

-boire d’alcool (adieu vie sociale, ahh ne me dites pas que c’est pas vrai hein, j’ai été abstinente pendant plus de deux ans -deux enfants- plus une prépa marathon et c’est pas jouable sur le long terme cette histoire, à moins d’avoir que des potes mormons).

-manger de pain blanc. Ouais ok, genre au pays de la baguette, super réaliste.

-manger de pâtes (sauf les bien dégueu complètes). Essaie si tu veux que tes enfants te renient dans la minute.

En revanche, vous pouvez vous alimenter à volonté en quinoa, poulet grillé (au secours), avocats, snacks de 10 amandes (j’ai essayé hein…et quand on a faim ben, au bout de 10 amandes on fonce au distrib se prendre un Kinder Bueno).

Bref, c’est un régime. Qui ne dit pas son nom mais c’est est un. Donc intenable sur plus de 6 mois. Et dangereux avec les effets yoyo qui ne manqueront pas d’arriver. J’aimerais bien voir toutes ces nanas des « avant-après » dans 5 ans. Ou même dans un an.

J’ai jamais fait de régime de ma vie, ce n’est donc pas Kayla qui va me faire commencer. Adieu mes fantasmes de corps ultra fin, je garderai mes cuisses musclées.

Mais je mets en garde les demoiselles qui se lancent à corps perdu dans le sport pour mincir. Le sport a PLEIN de vertus et en faire est évidemment très chouette.

Et sans doute que si tu es totalement sédentaire avec 30 kilos en trop, ça va t’aider, à n’en pas douter.

En revanche, si tu arrives à perdre les 5 derniers kilos qui te feront dire que tu t’es forgé un corps de rêve grâce au sport, par pitié laisse un commentaire ici pour me dire comment tu as fais.

Merci d’avance, lectrice.

You Might Also Like

61 Comments

  • Reply
    renardeau
    7 septembre 2015 at 7 h 42 min

    Je ne suis pas un gourou du sport mais il me semble que toute cette histoire a un lien avec les 3 types de morphotypes (http://musculation-reunion.re/alimentation/les-3-types-de-morphologie-morphotypes). En gros suivant notre type de morphologie de base le sport n’aura pas les memes effets sur nous, ce qui explique que certains deviennent secs comme des coups de bambou et que d’autres développent des énormes cuissots.

     » mais je ne comprends pas comment tu peux être si grosse en faisant autant de sport  » > en fait l’ambiance décrite dans votre entreprise, je vois tres bien a quoi ca ressemble. C’est juste LOURD (et tres inexplicable: pourquoi ce sujet est-il le centre de gravitation de toutes les conversations..?)

  • Reply
    Cécile La Turbulette
    7 septembre 2015 at 8 h 26 min

    Bon si la lectrice qui a réussi à avoir un corps de REVE en faisant du sport peut aussi me donner le tuyau… je prends aussi hein!!!!! :-)
    Bon moi aussi à mon tout petit niveau j’ai arrêté d’avoir « mincir » comme objectif en faisant du sport. Pour moi c’est se faire plaisir, se dépasser (un peu!) et simplement entretenir la carcasse qui vieillit mais dont j’ai encore bien besoin pour courir/skier/nager/jouer avec mes mômes!

  • Reply
    chris
    7 septembre 2015 at 8 h 40 min

    gloups tu as des collègues odieuses.
    Quelle ambiance, je vois très bien aussi ce groupe composé principalement que de nanas …

    • Reply
      elise
      7 septembre 2015 at 13 h 47 min

      Ah non Chris, je ne suis pas dans un grand groupe 😉

  • Reply
    Gabrielle
    7 septembre 2015 at 9 h 07 min

    Courageux ce post ! Alors j’ai toujours lu qu’il était logique de prendre du poids quand on débutait le sport car les muscles pèsent plus lourd que la graisse… donc la vraie question est plutôt de savoir si tu as par exemple fondu au niveau de la taille, si globalement tu as une silhouette plus affutée, plus ferme. Le poids en tant que tel on s’en fiche un peu non ? En tout cas sur cette photo, je ne trouve pas du tout que tes cuisses soient énormes ! Après comme le dit Renardeau on n’a pas tous la même morphologie de base ni le même métabolisme. J’ai tendance à être plutôt mince voire maigre, le sport n’arrange rien, j’ai un petit appétit et je dois me forcer à augmenter mon apport énergétique, et je t’assure que je n’en tire aucune fierté car un corps trop maigre ce n’est forcément très féminin ! Tu échanges ta poitrine contre mes cuisses ? 😉

    • Reply
      Gabrielle
      7 septembre 2015 at 12 h 53 min

      Et sinon il parait que le vélo fait pas mal maigrir… mais ça donne aussi de grosses cuisses (et de gros mollets) !

    • Reply
      elise
      9 septembre 2015 at 21 h 55 min

      ah volontiers Gabrielle, pour l’échange 😉

    • Reply
      Gabrielle
      10 septembre 2015 at 9 h 40 min

      En tout cas vu le nombre de commentaires, tu as visé juste ! Le sujet passionne…

  • Reply
    lilou75
    7 septembre 2015 at 14 h 57 min

    J’aime bien ce post et les précautions que tu prends. Pareil ma pratique régulière du sport n’a me semble-t-il pas de gros impact sur mon poids. J’ai trouvé un poids de forme qui me convient même si je n’ai pas une silhouette de rêve (petite avec des hanches de méditerranéenne) et je ne me plains pas. En revanche, je suis en prépa marathon et je cours donc plus que d’habitude et l’effet est pour moi pas top-top (je maigris (un peu) mais pas là où je voudrais (du coup, je « creuse » un peu). Je crois moyennement aux effets de tous ces régimes sur IG même si ça a l’air tentant… Mais comme toi, j’ai une vie et j’avoue qu’arrêter l’alcool, même en prépa marathon et même pendant mes grossesses : c’est dur…
    Là, je suis plutôt super contente pour le moment de la prépar car semi bouclé en 1h43. Espérons que je tienne sur ce rythme jusqu’au marathon runinlyon.

    • Reply
      elise
      12 septembre 2015 at 22 h 13 min

      Wow, 1h 43… fais moi rêver…bravo Lilou

  • Reply
    Charlotte
    7 septembre 2015 at 17 h 01 min

    Salut Elise !
    Revenu d’entre les morts après la trêve estivale et il fallait bien un post qui parle de nos corps pour me faire sortir de ma grotte :).
    Perso quand j’ai recommencé à faire du sport, je n’ai pas perdu un gramme pendant 6 mois jusqu’à ce que je touche à mon alimentation (pas de régime dans mon cas mais je mangeais franchement trop).
    En revanche, le sport m’a redonné confiance en moi, m’a aidé à me réapproprier mon corps et ça c’est quand même tout bénéf :) !

    • Reply
      elise
      9 septembre 2015 at 21 h 56 min

      oui oui c’est sûr, je ne me sens pas (trop) graisseuse non plus mais bon, mais c’est énervant de faire des efforts sans voir de résultats flagrants.

  • Reply
    Marie N
    7 septembre 2015 at 21 h 01 min

    Alors moi je suis TRES loin d’avoir un corps de rêve, mais j’ai perdu du poids depuis que j’ai commencé à courir il y a un an. Tous les kilos accumulés au cours des dernières années avec l’arrêt de la cigarette puis 2 grossesses rapprochées. Je ne cours pourtant que 1h30 à 2h par semaine, mais cela m’a permis d’évacuer mon stress, au lieu de l’évacuer en grignotant.
    Je ne fais pas de régime mais j’arrive mieux à écouter mon corps et mes sensations, surtout la satiété. Comme dit Charlotte, je me suis réappropriée mon corps.
    Et quand je regarde ta photo, je me dis que j’aimerais bien avoir ta foulée, et des jambes comme les tiennes, je les trouve très belles :-)

    • Reply
      elise
      9 septembre 2015 at 21 h 57 min

      Ah donc tu fais partie des heureuses que le sport a aidé à mincir. Tu as rien fait niveau alimentation ?

      • Reply
        Marie N
        13 septembre 2015 at 13 h 46 min

        En fait moi aussi j’ai consulté Zermati il y a une dizaine d’années, et depuis, fini les régimes. Je suis persuadée qu’il a raison, qu’il suffit d’écouter ses sensations de faim et satiété, mais ce n’est pas toujours facile.
        Le running m’a aidé à écouter mon corps, à m’arrêter quand je n’ai plus faim. Comme j’étais vraiment en surpoids, j’ai perdu car je mangeais moins… mais de tout

        • Reply
          elise
          13 septembre 2015 at 14 h 51 min

          Moi ça n’a rien donné avec Zermati, à part alléger mon porte-feuille. Mais j’imagine que chacune est différente. Et ses principes sont bons, en effet.

  • Reply
    anne
    8 septembre 2015 at 6 h 12 min

    J ai Lu tous les commentaires Et pourtant Personne n’a la recette miracle Pour arriver à une ligne de rêve. Moi aussi depuis que je fais du sport En salle Et que je cours au moins deux fois par semaine. Je prends du poids sur la balance et des cuissots de footballeur.Le seul instant de vérité C’est de pouvoir remettre Tous ses vêtements Saison après saison … Bon bien sûr Sauf les pantalons slim.
    Mieux vaut avoir la fesse ferme et bombée que plate et molle

    • Reply
      elise
      9 septembre 2015 at 21 h 57 min

      oui Anne, j’ai de plus en plus de mal dans les slims aussi malheureusement….

  • Reply
    Lili Barbery-Coulon
    8 septembre 2015 at 6 h 23 min

    Sur la photo que tu montres, je vois surtout un corps sain. Puissant. Un corps en pleine santé. Et je trouve qu’il n’y a rien de plus beau que d’évoquer la santé.

    Je suis journaliste dans le domaine de la beauté et de la forme et tous les profs/coachs etc de sport sont d’accord sur un point: le sport ne fait pas maigrir. Mais alors pas du tout. Il a une tonne de bénéfices. En revanche, couplé à un régime alimentaire (appelons un chat un chat), il accélère la perte de poids.

    Mais si on s’en tient au livre « La dictature des Régimes » de Zermaty et Apfeldorfer, les statistiques sont assez nettes: la plupart des gens au régime retrouvent leur poids initial dans les deux ans qui suivent la fin du régime. Il y a quelques exceptions mais souvent, ils regagnent même encore plus de poids qu’au départ.

    Le but ultime: s’accepter tel que l’on est et réussir à s’aimer malgré les standards de beauté qu’on nous impose et qui ne correspondent pas à la réalité du corps de la femme… Un vrai challenge de vie

    Merci pour ce post formidable. Et vive les connasses qui ont toujours la langue bien pendue pour dire des saloperies :-))) mieux vaut en rire qu’en pleurer

    • Reply
      elise
      9 septembre 2015 at 22 h 02 min

      Oui Lili, moi aussi j’ai vu Zermati un temps en consultation et lui dit clairement que tout le monde ne peut pas être mince. Déprimant quand même. J’ai arrêté parce que sa méthode ne prenait pas du tout en compte ma vie un peu plus sportive que la moyenne. Pas hyper simple de faire ces exercices de jeun par exemple avant une séance de fractionnés (et pas recommandé non plus mais apparemment il s’en tapait, limite j’aurais dû arrêter le sport pour suivre sa méthode…)

      • Reply
        Lili Barbery-Coulon
        20 septembre 2015 at 8 h 49 min

        En fait, j’ai plus de copines qui ont obtenu des résultats avec Apfeldorfer qu’avec Zermati. Et j’ai reçu beaucoup de témoignages de filles qui ont suivi longtemps Zermati sans véritable résultat ni sur leurs compulsions ni sur leur poids. Leur discours est intéressant, mais il n’est pas miraculeux, rien ne l’est. Cependant je crois comme lui que tout le monde n’est pas fait pour être mince. En tous cas, la « minceur » qu’on nous impose n’a rien de naturel, c’est une évidence. Chez Weight Watchers, la tranche de poids considérée comme saine pour chaque taille varie de plus de 10 kilos. Exemple, une fille d’1.72m est considérée comme mince entre 59 et 72 kilos. Un mannequin de la même taille sur un podium de défilé pèse entre 45 et 49 kilos toute mouillée. Et on les grossit en photo pour ne pas effrayer les lectrices. Pas étonnant qu’on se sentes toutes « grosses ».

        • Reply
          elise
          20 septembre 2015 at 19 h 56 min

          Oui je veux bien le croire, mais dans mon cas je pesais 39 kilos à 18 ans (sans être en sous poids puisque je suis très petite) et je doute pouvoir un jour revenir à ce poids, même avce quelques kilos de plus. Et ça c’est bien déprimant tout de même…

  • Reply
    Caroline
    8 septembre 2015 at 7 h 33 min

    Merci pour ce post.
    Personnellement, le sport ne m’a jamais fait maigrir. Le petit bidon est là et ne partira jamais complètement. C’est une question de morphologie, basta.
    En revanche, apprendre à changer son alimentation (sans pour autant se priver), ça peut marcher sur le long terme. Par exemple, remplacer le pain blanc par un autre type de pain, manger moins de pâtes, boire moins d’alcool… Ça peut faire du bien au corps, si on a des intolérances alimentaires.
    (Et sinon, les collègues ont l’air sympa!)

    • Reply
      elise
      9 septembre 2015 at 22 h 05 min

      Oui tu as sans doute raison Caroline, mais moi JAMAIS je ne pourrai me passer totalement de pain blanc tout chaud. D’ailleurs, en fait, j’ai habité 5 ans au Japon où j’en mangeais quand même rarement, et ça n’a rien changé sur ma ligne non plus. (et les collègues sont sympas en fait, si, si)

  • Reply
    Valentine
    8 septembre 2015 at 8 h 19 min

    Ha ben alors, si toi tu es grosse, moi je suis hippopotamesque (mais je cours quand même !) 😉

    • Reply
      elise
      9 septembre 2015 at 22 h 05 min

      et ben si tu cours, c’est l’essentiel ! Continue Valentine.

  • Reply
    vaness
    8 septembre 2015 at 8 h 27 min

    Vous Boulez changer de corps? Alors faites de la musculation!!! Voilà LE secret!!! Bien sûr qu’il est possible de modifier son corps avec le sport, mais vois avez raison ce n’est pas en courant que ça bougera

    • Reply
      elise
      9 septembre 2015 at 22 h 06 min

      La musculation non plus ne change rien. Ai testé pour vous.
      500 abdos chaque jour pendant des mois et aucuns résultat. Enfin, sauf faire des cuisses de déménageur à cause des squats and co quoi.

  • Reply
    Glose
    8 septembre 2015 at 9 h 33 min

    Je ne comprends pas pourquoi tes collègues te trouvent grosse déjà…
    T’es très bien sur la photo !
    Perso, j’ai commencé le sport en salle de gym (cours d’abdos, fessier, gainage, step, body sculpt) il y a 2 ans pour perdre du ventre que les régimes yoyo ont bien massacré…
    Au final, je n’ai pas perdu du ventre, mais pris des cuisses et galbé mes fesses. J’aimais bien mes fesses plates, ça me permettait de rentrer dans mes jeans.
    Maintenant avec des fesses bombées, du bide et des cuisses plus fermes, je ne rentre plus dans rien…
    Mais le sport me décompresse tellement que je ne peux pas arrêter…

    • Reply
      elise
      9 septembre 2015 at 22 h 07 min

      ben oui Glose, je te comprends bien. Moi aussi je préfère limite mes cuisses avant le sport en fait.

  • Reply
    Emma
    8 septembre 2015 at 9 h 36 min

    Les françaises et leur obsession de la minceur! Et aussi la rivalité entre femme! Je vis à londres dans un contexte multiculturel et beacoup de mes amies sont africaines…. Quelle libération. Des femmes qui acceptent leur corps de femmes, leurs courbes. Les Anglaises elles-mêmes veulent toutes maigrir, mais au final se serrent plus les coudes et ne se jaugent pas les unes les autres en permanence! Sinon le sport n’affine peut-être pas la silhouette, mais il la tonifie et vous fait plaisir, ce qui est déjà énorme, non!

    • Reply
      elise
      9 septembre 2015 at 22 h 08 min

      oui Emma, on est d’accord. Mais dans mon contexte quotidien on ne peut pas vraiment dire que les gens ne se jaugent pas. Faut peut être que je déménage 😉

  • Reply
    Lise
    8 septembre 2015 at 10 h 10 min

    Et bien moi je me permets de relativiser un peu :
    On a la « théorie » : En faisant beaucoup de sport, dont une grande partie à jeun et endurant, « mathématiquement  » l’organisme a besoin de puiser son carburant et il le fait en attaquant la masse grasse. Le phénomène peut être « annulé » si on se rattrape avec un repas gargantuesque dans la foulée …
    De même : lorsqu’on passe de sédentaire à très sportif, et qu’on augmente sa masse musculaire, on augmente également le métabolisme (le muscle est friand de calories), donc on brûle + que lorsqu’on était moins musclé, même en regardant la télé ou en dormant … donc théoriquement, si on ne change pas sa façon de se nourrir mais qu’on augmente beaucoup sa pratique sportive en couplant endurance et muscu : on s’affine car on remplace progressivement la masse grasse par la masse musculaire …
    Après, je suis d’accord pour dire que tout ça n’est qu’une théorie, et que l’amaigrissement n’est malheureusement pas une science exacte. Chacun a un métabolisme propre et nous sommes inégaux face à la perte de poids.
    Mais je le constate personnellement : dès que je reprends le running et que je cours régulièrement, si je fais bien attention à ne pas manger plus (c’est là que le bas blesse parce que faire du sport donne FAIM), je mincis.
    Après, effectivement, de part mon métier (diététicienne), je sais bien réguler mon alimentation et donc contrôler que je ne mange pas davantage (en terme de calories) en période « active », ce qui n’est pas évident pour tout le monde. Attention : je ne conseillerais à personne de bannir l’alcool, le pain blanc ou les pâtes … ce n’est pas ma politique :)

    J’ai néanmoins trouvé l’article intéressant et aboutit, car il montre que l’équation sport = perte de poids est très loin d’être évidente !

    • Reply
      elise
      9 septembre 2015 at 22 h 09 min

      oui en effet, c’est vrai que ça dépend énormément des morphologies. Dans mon cas je ne pense carrément pas manger plus pourtant. C’est juste que ma masse musculaire prend plus de place au final que ma masse grasse 😉

      • Reply
        Lise
        15 septembre 2015 at 11 h 23 min

        Oui, et aussi, le « risque » de se mettre au sport, est de tomber dans l’addiction :)
        et qui dit beaucoup de sport, dit prise de volume en muscle.
        Mais après, si le sport ne fait pas maigrir (perdre du poids) on peut quand même dire qu’ il fait mincir (perdre de la masse grasse) … et après tout, on s’en fiche un peu du chiffre sur la balance non? L’important c’est d’avoir un corps harmonieux, et c’est plus souvent le cas quand on est musclé (à mon avis!)

        ps : nan mais cette collègue quand même … (?!??) 😉

        • Reply
          elise
          15 septembre 2015 at 16 h 02 min

          oui alors moi Lise j’ai quand même encore un bide pas vraiment super harmonieux….que même le sport ne parvient pas à éliminer malheureusement….si tu as des idées, je suis preneuse !

          • Lise
            16 septembre 2015 at 12 h 43 min

            Niveau sport, j’ai bien l’impression que tu suis déjà toutes les recommandations « usuelles » pour puiser dans la masse grasse : sport à jeun, de plus de 50 min, 60% de VMA max, 3 séances par semaines … en effet je ne vois pas comment tu pourrais faire davantage !

            Reste du coup peut-être l’alimentation. Tu dis manger plus sain qu’avant, mais on peut manger très sain et très calorique … (c’est même souvent le cas, car on est « déculpabilisé » par le côté sain et on augmente les quantités)
            J’ai rencontré beaucoup de personnes en consultation, persuadées de manger peu, faisant attention à tout, et ne comprenant pas pourquoi elles ne parvenaient pas à maigrir. Après questionnaire alimentaire détaillé, je constatais que leur alimentation était, certes équilibrée et saine, mais aussi très calorique, d’où le poids stable.

            Mais encore une fois, je ne suis pas une ayatollah de l’équilibre alimentaire et des calories, je prône plutôt une écoute de ses envies, besoins et sensations alimentaires :) (mais si ça t’intéresse ou que tu as des questions à me poser, n’hésite pas à m’envoyer un mail!)

          • elise
            16 septembre 2015 at 15 h 01 min

            Je vais le faire Lise, très intéressée par ton avis 😉

          • Lise
            17 septembre 2015 at 13 h 41 min

            … en attendant, notre discussion m’a donné l’idée d’un nouvel article sur mon blog si ça t’intéresse 😉

          • elise
            18 septembre 2015 at 15 h 44 min

            Oui j’ai vu, c’est édifiant. Du coup j’ai décidé: d’arrêter de manger. Comme ça, plus de prise de tête 😉

          • Lise
            21 septembre 2015 at 8 h 26 min

            Arf, surtout pas!! L’organisme est intelligent et s’adapte très vite à ce qu’on lui donne : comme un écran d’ordinateur qui se met en veille pour dépenser moins d’énergie quand on ne l’utilise plus, l’organisme diminue son métabolisme quand on lui donne trop peu sur le long terme.
            C’est comme ça que dans les pays très pauvre, les gens survivent en mangeant très peu …
            Fais toi plaisir, en écoutant tes envies profondes (qui traduisent souvent les besoins) et soit à l’écoute de ta faim et de ta satiété et tout sera gagné (facile à dire je sais! 😉 )

  • Reply
    Olivia
    8 septembre 2015 at 13 h 00 min

    Je te rassure les kilos n’ont auncun rapport avec ‘e sport ou l’alimentation. Oui c’est horrible mais c’est vrai. Je parle bien entendu de personnes qui ont une vie saine (et mangé des pâtes) et qui ne sont pas au régime (comme tu le dis très justement c’est de la triche et ça fonctionne pas). Je te conseille le livre sur les 5 blessures de lise bourbeau tu dois sur être « contrôlante » dans ta vie. Il ne faut pas oublier que le corps nous aide à comprendre des choses et vivre notre vie. J’ai écris un article dessus. Bref on a besoin de ses kilos encore un peu. Il y a un moyen de les supprimer pour toujours c’est avec l’énergétique et surtout un travail de fond. Et oui coaching et bien être parfois cela fonctionne mieux que le sport et les régimes !! Heureusement pour moi. Et tu es magnifique sur la photo. Donc c’est pas si grave d’avoir de belles cuisses sexy

    • Reply
      elise
      9 septembre 2015 at 22 h 10 min

      oui Olivia, je veux bien croire à ça en effet. Je vais me renseigner sur Lise Bourbeau.

  • Reply
    Laetitia
    8 septembre 2015 at 13 h 55 min

    Amen. Très vrai et très bien écrit. Tu gagnes une nouvelle fan, à défaut ça te fera au moins une belle jambe :-) Bonne continuation à toi.

    • Reply
      elise
      9 septembre 2015 at 22 h 11 min

      Bienvenue Laetitia, heureuse de te voir sur ces pages.

  • Reply
    Poupette
    9 septembre 2015 at 8 h 41 min

    YEEEEEEEEEEEESSSSS! Merci! c’est exactement ce que je pense! Aquagym, running (marche ultra rapide sur 1.30 à chaque fois ), sans compter les séances de gainage… Mais non couplé à une alimentation ultra surveillée, ça ne change rien! J’ai eu six enfants, et c’est avec ça que mon corps s’est forgé, transformé, sculpté! (pas dans le bon sens forcément!!) Mais en faisant régulièrement du sport, je ne cherche pas à mincir, mais juste à m’entretenir, et ça, ça marche! J’ai effectivement perdu 13 kilos en faisant de bons efforts, mais couplé au sport, ma silhouette n’a pas vraiment changé! juste moins de bourrelets, juste plus de masse musculaire!!! Juste un peu mieux formé quoi! MERCI pour ce coup de « gueule »! ça fait du bien d’entendre que je ne suis pas la seule à me rendre compte des inepties dictées par la loi du « je sport bien, j’me sens belle » à tout va et qui fait faire souvent n’importe quoi!!!

    • Reply
      elise
      9 septembre 2015 at 22 h 12 min

      6 enfants Poupette mon dieu, mais tu es une espèce de sainte en somme. Surtout ne change rien.

  • Reply
    Léa
    12 septembre 2015 at 22 h 35 min

    Merci pour ce post qui déconstruit bien le lien entre sport et extrême minceur. Les commentaires sont tout aussi intéressants, malgré quelques mots un peu durs envers votre malheureuse collègue !
    J’essaie de me mettre à sa place et c’est vrai qu’on est conditionnés pour avoir en tête une image complètement irréelle de ce que devrait être un corps « sain ». Au point de tomber des nues devant le corps bien réel d’une sportive, mais qui ne correspond pas aux représentations majoritaires sur Instagram ou dans les pages de magasines.

    • Reply
      elise
      15 septembre 2015 at 16 h 04 min

      oui Léa, tu as tout à fait raison. On se fait à tort une image de la sportive super mince avec abdos saillants. Alors qu’on peut être sportive sans correspondre à ce stéréotype.

  • Reply
    Ma fine bouche
    14 septembre 2015 at 9 h 10 min

    Je ne pensais pas que cet article ferait autant réagir.

    Quoiqu’il en soit depuis que j’ai commencé à courir j’ai perdu du poids, beaucoup beaucoup de poids… en sachant qu’avant cela je faisais déjà de la boxe française.

    Et bien ça n’a pas loupé, beaucoup de personnes ont cru que c’était la course à pied qui m’avait fait maigrir. Et pourtant, j’ai juste changer un peu mon alimentation, car je ne mangeais trop, même pour quelqu’un qui faisait plus de sport que la moyenne. Pourtant il ne s’agissait pas d’un régime, je n’en ai jamais fait et je n’en ferais jamais.

    À présent, les personnes avec qui je cours sous-estime au premier abord mes capacités. J’ai vraisemblablement un physique de sprinteuse selon certains coachs. Mais certains coureurs comme moi (loisirs) s’étonnent que je n’ai pas un physique de marathonienne…

    Et bien c’est encore compliqué d’expliquer (aux sportifs et aux non-sportifs) qu’on peut faire au minimum 8 heures de sport par semaine sans avoir le physique de ceux qui font ça de manière professionnelle.

    Sur la photographie, tu me sembles puissante et pleine d’énergie. C’est une bonne chose et tu n’es absolument pas grosse, quelque soit le prisme dans lequel on te regarde. Tu es musclées et fort. J’aime beaucoup cela parce qu’alors le sport aide à voir le corps comme un outil pour atteindre un objectif et non pas un carcan que l’on n’arrive pas à modeler.

    • Reply
      elise
      15 septembre 2015 at 16 h 08 min

      Oui c’est ça, et j’avoue que je me suis fait avoir, pensant naïvement que quand je serais marathonienne je serai forcément micne après tout cet entrainement. Tu parles Charles….

  • Reply
    cerise_confite
    17 septembre 2015 at 8 h 31 min

    La question n’est-elle pas aussi de savoir ce qu’on considère comme un corps mince?
    J’ai l’impression que notre regard s’est habitué aux silhouettes très minces des magazines et des publicités – qui sont très jolies aussi hein, mais qui ne correspondent pas à la morphologie de toutes les femmes!
    Pour moi j’ai réalisé que le poids auquel je me sens vraiment bien, belle et bien foutue, se situe autour de 60-62kg (pour 1m68 ce n’est pas la taille mannequin non plus). C’est un poids que je peux maintenir assez facilement en buvant un verre de vin et en mangeant du chocolat tous les jours, mais je ne peux pas me permettre de gros excès non plus. Et quand ça remonte au-dessus de 65, ben je me limite un peu sur les pâtes!
    Je reste très moelleuse d’un peu partout, mais j’ai la pêche – et si quelqu’un sous-estime mes capacités à la course, c’est lui qui s’en mordra les doigts :)

    • Reply
      elise
      18 septembre 2015 at 15 h 27 min

      Oui tu as raison mais dans mon monde, la norme c’est un corps très mince, pas un corps moelleux. Et tout le monde aspire à se sentir en phase avec son univers non ?

  • Reply
    régime facile
    17 septembre 2015 at 20 h 52 min

    bonjour;
    le sport aide notre cerveau à opter une alimentation saine et équilibrée ^^

    • Reply
      elise
      18 septembre 2015 at 15 h 44 min

      pas le mien alors, parce que je me ferais bien des tartiflettes après le sport

  • Reply
    Luce
    22 septembre 2015 at 13 h 34 min

    Intéressant et constructif, sans parler d’être courageux, cet article!
    Premier point, je plussoie plusieurs commentaires déjà lus, mais moi, je te trouve musclée, affutée, et très bien comme tu es! Les coureuses de fond sont souvent légères, mais très « sèches », ce que je ne trouve pas forcément très féminin ni esthétique, mais je te trouve bien proportionnée. Voila, une silhouette sportive mais féminine (et c’est un compliment, hein, pas un euphémisme pour des rondeurs que tu n’as pas!).

    Sans être autant entrainée ni avoir ton niveau, je suis un peu dans ton cas… J’ai fait du sport toute ma vie, à haut niveau dans ma jeunesse (car oui, je suis à un âge ou je peux parler de ma jeunesse comme d’une époque lointaine 😉 ), et à part quelques interruptions grossesse et post-grossesse, je n’ai jamais vraiment arrêté, tout au plus changé un peu de sport. L’équation qui me convient le mieux aujourd’hui c’est la course+ le yoga, et si m’y remettre de façon régulière et assidue (je fais mon premier semi dans 3 semaines!) m’a permis de me débarrasser des résidus post-grossesse vraiment pas esthétiques, ca ne m’a pas non plus donné un « corps de rêve » comme on l’entend habituellement. Je ne me trouve même pas particulièrement musclée, alors que je cours 3H/ semaine, avec 2 séances de yoga hebdos… alors que mes deux belle-soeurs sont de longues lianes bien plus musclées sans rien faire, qui me donnent l’impression d’être un petit pot à tabac dans les réunions de famille. Qu’on ne me parle pas d’égalité des chances sur ce thème… Je peux bien perdre tous les kilos possible, ca ne me donnera pas 20cm de jambes en plus.

    Bon, je surveille ce que je mange, pour éviter de virer tonneau, même si je fais certainement tout plein de choses qu’il ne faudrait pas, il faudra peut-être que j’en parle à une nutritionniste un jour. Mais on dira pour se remonter le moral que mon activité sportive me permet de faire quelques écarts, de me faire plaisir avec un bon vin, et une bonne baguette sans trop de dégâts.
    Et c’est déjà pas mal, non?

    Ca n’est pas à toi que je vais vanter les mérites du sport en général et de la course en particulier sur le mental, l’équilibre personnel, mais c’est ce que j’en retire surtout. Et le plaisir que j’ai à faire un bon repas, et à picoler de temps en temps sans trop culpabiliser. J’ai depuis longtemps abandonné l’image de la liane que l’on nous assène partout, que je n’ai jamais été et que je ne serai jamais, dussé-je enchaîner les marathons, j’essaie de faire avec ce que je suis, en étant au mieux ,en forme et dans mes Saucony.

    PS: A force de voir des abdos en béton et des cuisses de mouche du TBC cet été, j’ai bien fait une tentative, avant de me rendre compte que les abdos, finalement, je les avais… mais qu’il y avait du gras au dessus! Qui reprend un verre de rosé?
    PPS: j’aime beaucoup le ton de ton blog, que j’ai conseillé à mes running copines!

    • Reply
      elise
      23 septembre 2015 at 14 h 22 min

      Merci Luce, ça me fait toujours plaisir de savoir que le blog plait à des vraies femmes.

  • Reply
    paul
    12 octobre 2015 at 12 h 35 min

    Salut,
    Je ne suis pas une femme, bizarre pour un blog de fille :p
    Le sport ne fait pas maigrir, c’est faux, c’est la maniere dont tu en fais qui fais la différence, si tu cours 5 fois par semaines, et sur des grosses seances exigeante, tu vas perdre du poids c’est obligatoire.

    Mais il y a un MAIS, en effet il est d’usage de dire que la perte de poid, comme la prise de muscle en musculation c’est 10 % d’entrainement et 90% dans l’assiette.
    Les pratiquants de musculation sont des maitres dans la gestion de leur poids, ils le font varier à leur guise, environ +- 6 kilos sur un an, pour optimiser leurs résultats.

    Et cela se passe uniquement dans l’assiete, une fois trouvé la quantité d’énergie dont notre corps a besion pour garder son poids actuel, il est dusage d’enlever un certain poucentage d’apport calorique (10 % par exemple) et de suivre ca tant que l’ont a pas obtenu son poids ideal.

    Le probleme c’est que tu vas surement assimiler ca a un régime, mais il ne faut pas raisonner comme ça, il y a certaine personne qui sont plus facilement mince que d’autre, mais si tu bois, et que tu manges beaucoup, et en particulier ce qui est glucide(sucre) et ben tu ne maigrira jamais, le probleme du poids c’est juste que l’alimentation n’est pas adapté.
    Voila

    Si un jour tu veux perdre des kilos, tu sais ce qui te reste à faire : surveiller ce que tu manges. Mais si tu n’as pas de plaisir à manger comme ça, c’est inutile de le faire, ca te rendra malheureuse et c’est pas le but 😉

  • Reply
    Little Parisienne
    21 octobre 2015 at 15 h 25 min

    Perso, je te trouve mince et musclée sur cette photo, absolument pas grosse, donc le postulat de départ est un peu tronqué à mon sens :-)
    Ta collègue est une bitch, entre nous.
    Je te rejoins totalement sur la secte Kayla Itsines: il ne faut plus manger de carbs et dire adieu aux petits plaisirs conviviaux (suicide pour moi) pour voir des résultats vraiment flagrants.
    Pour ma part, je me muscle facilement (notamment les cuisses) mais sans que cela me gêne vraiment; les courbes c’est sexy! Je fais partie des gens qui ont maigri (12 kgs) grâce au running, mais sans doute parce que j’étais loin de mon poids de forme. J’ai maigri en courant 3 fois par semaine (je suis lente, 6.30min/km de moyenne) et en rééquilibrant mon alimentation à côté (Weight Watchers). J’ai une silhouette qui me convient bien, mince, même si je reste athlétique (je n’ai pas les attaches fines de certaines nanas et ça ca me gonfle mais je ne pourrai jamais rien y changer!).
    Et je ne dis jamais à voix haute mon poids, par exemple, car les gens ne me croient pas (je fais 70 kgs pour 1m68, or je rentre dans du 36/38…).
    Tu es canon, basta. Bonne journée!

  • Reply
    Du #healthylifestyle Thank God I run Thank God I run
    24 janvier 2016 at 22 h 50 min

    […] partout. Sur les Instagram, Facebook, Snapchat and co. Avec  Kayla en gourou internationale du healthy et toutes ses copines qui […]

  • Reply
    No bikini body – Thank God I run
    19 juillet 2016 at 21 h 56 min

    […] je te disais là que globalement, j’ai une image corporelle (enfin de mon corps quoi) pas trop mauvaise ou du […]

  • Leave a Reply