LIFESTYLE TRAINING TRIATHLON

La reprise

Hello les ami(e)s,

De retour du Texas comme chaque année. Il nous reste trois semaines avant le marathon et un mois de demi avant l’half iron man. Sans compter un petit déplacement professionnel à NYC idéalement calé la semaine avant le marathon.

strava

Quand je regarde ça, je meurs

Mon Strava me file des complexes et ma vie sportive est à son plus bas point depuis des lustres.

TOUT VA BIEN.

Non non, je ne déprime pas du tout. Tu sais pour moi le sport, en définitive c’est assez surfait.

Pas comme si je prenais ça au sérieux. OU que je faisais dépendre mon bonheur d’une performance à une course. Suis pas du tout ce genre là. Nan nan.

Donc j’ai recommencé à courir après 6 semaines d’inactivité quasi totale (et on ne parle pas de la balance OK ? reste encore un peu de temps avant l’été dieu merci…)

La semaine dernière, j’ai loggué 22km sur tapis (oui, tu vois je suis TRES motivée pour courir sur ces machins là). Cette semaine, déjà 25 km dont ma première sortie en extérieur. Le tendon a tenu. OUF.

Maintenant, je ne sais pas si il est très réaliste d’envisager une prépa marathon en 3 semaines (si, je sais en fait, la réponse est non).

Voilà mes excuses: je m’entraine depuis 3 ans,  quand même très régulièrement, je ne pars pas de zéro, ça devrait le faire.  Mais pas envie de me blesser le jour J non plus alors que mon VRAI objectif est un mois plus tard.

#dilemme

Un peu comme ma cops qui veut courir son 10km mais à la fois voudrait bien que son brush’ tienne 24h de plus avant une réu importante, ça te parle ? parce qu’à moi ça me parle vachement. Mais je digresse.

Donc, au fait, on s’en parle de mon vrai objectif ? Le half iron man donc (lol).

La nat, bon, ça devrait passer. 2km, je les fait easy. Les 21 de running, si je suis pas blessée après le marathon, ça va le faire aussi. Les 80 km de vélo ?

OMG -rire jaune-

J’ai une sortie longue casée dimanche pour me familiariser avec l’idée de rester 4 heures en selle et apprendre à manger mes pâtes de fruits sur mon vélo mais aie aie aie, quel stress.

C’est donc parti pour le mois « je reprends ma vie sportive en mains ».

Le plan marathon, c’est de courir progressivement autant que je peux pendant les deux semaines à venir (mais sans forcer trop pour autant). Rajouter au moins une pistoche par semaine pour ne pas oublier comment on nage non plus et forcer sur le vélo. Idéalement, vélotaffer mais ça, la reprise est psychologiquement dure.
Et au pire du pire, ceux qui me suivent sur Facebook savent que je ferai cette année le marathon de NYC en novembre. Rien que ça, ça me met du baume au coeur et je vais passer la rentrée à tenter de ne pas me blesser.

Allez, on s’en reparle dans deux semaines pour voir ce que ça a donné ?

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    Severine
    17 mars 2017 at 7 h 25 min

    Je compatis, cette semaine je suis en pause de prépa marathon pour cause d’une bonne crève et d’une douleur au tibia…..alirs je cogite mais je suis fière de mi, j’ai résisté à la petite voix qui me disait : pas grave cette douleur il FAUT que tu fasses tes séances…..cette même petite voix qui, il y a qques années, m’a amenée à abandonner à 2 semaines de mon premier semi parce que je l’avais écoutée et avait continué à courir malgré la douleur….avec un arrêt de plus de 2 mois de course a là clé
    Deviendrai-je raisonnable?
    En tout cas, bon courage pour la reprise et on se croisera peut être à Paris

    • Reply
      elise
      19 mars 2017 at 15 h 07 min

      Bravo et courage Séverine…

  • Reply
    Severine
    29 mars 2017 at 20 h 57 min

    oui et bien en fait, je te l’annonce: non, je ne suis pas devenue raisonnable. J’ai mal mais c’est une douleur « bizarre » et qui ne s’aggrave pas pendant la course alors tant pis. J’ai quand même allégé un peu le programme (c’est à dire que j’ai saisi l’occaz pour faire sauter les fractionnés) mais je continue à courir. Je verrai ensuite #autruche

  • Leave a Reply