TRAINING

J’ai testé pour vous: le challenge qui transforme ton corps

Vous en avez tous vu des challenges comme ça passer sur lnstagram ou Facebook: 30 jours pour des fesses d’enfer, un ventre plat ou carrément pour transformer ton corps (tant qu’on y est).

Je me suis toujours demandé : « super, et après ces 30 jours, on fait quoi ? on abandonne tout et on revient à son ventre gras ? »

C’était sans compter mon club adoré qui a décidé le premier décembre de se lancer dans le challenge « 10 000 abdos avant le 31 décembre ».
Ahah, très drôle ai-je pensé en découvrant ça sur Facebook.

Mais tu commences à me connaître, lecteur, j’adore les trucs très drôle comme ça.

Et puis c’est pas comme si j’étais occupée non plus hein. En décembre, c’est bien connu, quand tu es mère de famille ET que c’est la clôture annuelle au bureau, tu as plein de temps devant toi.

Récit de 30 38 jours un peu différents.

Screen Shot 2016-01-10 at 19.46.50
Ahhh les abdos à même le sol du couloir de Charlety, un délice… 

#jour 1: amour numéro un, c’est l’amour suprême , dis moi que tu m’aimes. Ok, j’arrête les vannes pourries. On a la culture qu’on mérite hein. J’aurais dû faire écouter plus de Stones à ma fille de 6 ans.

Hyper motivés nous sommes tous. Ya même Maxime qu’à fait un Excel au bureau (je le soupçonne de pas clôturer en décembre Maxime). Ce soir c’est 140 abdos.

Je tente plein de trucs différents: relevés, rameurs, levers de jambes, par séries de 20, voire 10. Trop cool. J’ai l’impression que ça me prend une heure.

12108000_10153230901896406_632205502265803191_n

 #jour 7: je suis toute fiérotte de dire à une copine, nouvelle venue au club: « tu verras ce soir c’est 260 abdos. » Elle me répond « même pas mal » (en substance). On fait des séries de 30 mais on tente toujours des trucs bizarres. C’est fou comme il existe plein d’exo différents en fait.

#jour 10: je sors avec des copines ce soir.  On boit. Un peu. Beaucoup quand même. Je dois faire 320 abdos en rentrant. Un challenge c’est un challenge. Je m’y colle: la tête tourne mais les pieds sous le canapé, ça passe. Je perds un peu le compte. J’en ai sans doute fait un peu trop….sais plus.

 #jour11: je dois en faire 360 ce soir. Bizarre comme à jeun tout de suite, ça passe mieux. Ah sinon, mon ventre a pas bougé d’un iota hein. Ni lui, ni la graisse qui lui sert de protection.

 #jour14: merde, merde, il est 23h 46, me reste plus que quelques minutes pour faire mes 420 abdos AUJOURD’HUI. (note personnelle: serais-je devenue dingue ?)
Mon Homme me demande ce que je fous et pourquoi je viens pas me coucher à cette heure-ci. Je fais des pauses entre mes séries pour que ça passe mieux.
1h30: ayé. Je peux me coucher. Mais plus sommeil après tout ce sport.
Mon Homme, lui,  dort depuis des lustres.

#jour 15: 460. Je ne fais plus que trois types d’abdos, des rameurs, des russian twists et des pédalos. Faut pas déconner, le reste c’est du masochisme. Et par séries de 50 s’il vous plait.

#jour 16: brusque coinçage du dos le soir. Peux plus bouger. Heureusement, c’est arrivé APRES mes 100 abdos du jour (ouais, on a des jours de récup avec seulement 100 abdos).On se console comme on peut.

#jour 17: je suis en manque. Je devais faire 460 abdos ce soir mais je ne peux plus bouger.  Chez l’ostéo contacté en urgence pour me décoincer, je tente quand même une approche « et sinon, j’ai des abdos à faire ce soir, trois fois rien, on en pense quoi ? »
Refus catégorique.

#jour 19: le dos va mieux mais pas encore repris le sport. En revanche, les 500 abdos, oui. Je ne pensais pas être capable de faire une série de 100 rameurs un jour. Comme quoi, les victoires peuvent se nicher dans les plus petites choses….

#jour23 je décide d’une trêve de Noêl. Enfin plutôt la trêve décide pour moi.

#jour26: je reprends au jour 23. Ouille ouille ouille.

#jour 27 re -trêve.

#jour28: je reprends au jour 23. Je crois que je m’embrouille les pinceaux. J’ai l’impression que cest la 520ème fois que je fais 540 abdos.

#jour 34: les autres au Club ont fini et le font savoir sur Facebook. Tiens ils commencent le challenge « squats » pour janvier. Ca tombe bien, je trouvais mes cuisses trop fines pour mon 1m53.

#jour 37: j’ai 600 abdos et 200 squats à faire ce soir. Je viens de courir 11,5km à allure semi. Tant pis, ce sera pour demain. Je m’effondre sur mon canapé.

#jour38 10 000 ABDOS réalisés et  fin du challlenge
ouais, ouais, bon j’ai un peu trainé sur ce coup là. Une semaine de retard MAIS j’ai tenu jusqu’au bout. Ce soir j’ai fait 600 abdos d’une traite et ça fait mal. Mais alors vraiment mal.

Au fait, si j’ai un ventre en béton ? Même pas…mon coach vient de me redire que je n’étais pas assez gainée en courant du coup je peux vous le dire: ça ne sert à rien ces challenges bidoon.

Mais vous le saviez déjà n’est-ce pas ? D’ailleurs, vous en avez déjà fait ?

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply
    Adèle
    9 janvier 2016 at 10 h 02 min

    Oulahah mais moi au début j’avais compris 10000 abdos en une seule fois le dernier jour! Je me disais que vous étiez vraiment tous fous !
    En fait vous l’êtes quand même, mais un peu moins.
    Et sinon le gainage c’est la vie ! J’ai trop progressé en faisant du gainage tous les jours (juste 3-5 min)

  • Reply
    alice
    9 janvier 2016 at 11 h 28 min

    Ah mais moi je tiens à mon dos! Je n’ai fait que le truc de la planche et j’ai trouvé ça pas mal, nulle comme je l’étais au départ je ne pouvais que progresser! Sinon le gainage sur une planche de paddle, ça marche bien, c’est le seul truc qui me donne des courbatures…

  • Reply
    lilou75
    9 janvier 2016 at 21 h 09 min

    T’es une grande malade, toi;-) on veut une photo avant/après. Je vais envoyer du rêve : depuis mes grossesses, mon périnée n’est pas au taquet et je me souviens des conseils de la sage femme, de faire attention avec certains ados. Bref je ne me souviens pas ceux qu’elle ne préconisait pas, du coup j’évite les abdos et tant pis pour ma bouée (j’avoue que je ne suis pas trop à plaindre de ce côté là). Grâce à mon com, ton blog gagne en glamour….

    • Reply
      elise
      10 janvier 2016 at 18 h 18 min

      De ce côté là ça va: 10 ans de yoga, je sais engager mon périnée 😉 mais en effet, mieux vaut éviter les crunches avec ventre sorti…

  • Reply
    Gabrielle
    11 janvier 2016 at 10 h 19 min

    J’ai mal aux abdos rien qu’à te lire ! Après 3 semaines de trêve hivernale (il parait qu’il faut arrêter 3 semaines par an, autant profiter des fêtes de fin d’année – j’ai skié une semaine ça compte?), j’aurais bien besoin d’un challenge de ce genre pour me remotiver. Dure-dure la reprise… ma sortie tranquille du WE de 13 km m’a filé des courbatures de dingue et j’ai cru m’effondrer ce matin pendant ma séance de renforcement musculaire pour débutants (c’est un challenge 10 000 pompes qu’il me faudrait, vu que je n’arrive toujours pas à faire des pompes correctes sans poser les genoux).

  • Reply
    Le bikini body, year 2 – Thank God I run
    11 octobre 2017 at 22 h 56 min

    […] sais je sais, je t’en avais parlé jadis et ça ne m’avait pas transformée. Mais là, je dois avouer que deux mois de challenge et […]

  • Leave a Reply