OUTFIT

J’ai testé pour vous: la montre Vivoactive de Garmin

Quand Garmin m’a contactée pour me demander si je voulais tester une de leurs montres, je me suis d’abord dit, « mon Dieu, ils ne sont pas rancuniers. »
C’est vrai que je n’avais pas été tendre avec la 220 précédemment. Ou alors ils aiment le risque ?

Peu contente de mon ancienne Garmin, j’étais donc passé à Suunto entre temps mais très heureuse de donner une deuxième chance à cette belle marque, dont mon mari (qui a la Fenix 3) me disait beaucoup de bien.
J’ai choisi de tester la Vivoactive car j’avais eu beaucoup d’avis favorables sur cette montre quand je vous avais demandé conseil.

Quand j’ai reçu la montre, première impression: je ne suis pas très fan de la forme carrée, je préfère les montres rondes.

En revanche le poids, wow. Elle est super légère. Ce qui la rend beaucoup plus agréable à porter que ma Suunto. Elle est tactile, et en couleurs et ça c’est un deuxième bon point. C’est une montre connectée (même si j’ai eu un peu de mal à connecter toutes les options, j’y suis finalement arrivée) qui envoie les notifs de mails et réseaux sociaux, la météo ou commande la musique à distance.

FullSizeRender

IMG_8449

J’ai pu la tester pendant un mois entier et je ne l’ai pas épargnée: course, vélo, natation, vie quotidienne. J’ai testé pas mal de ses fonctions. En revanche, je me suis aussi comportée comme je l’aurais fait avec une montre que j’aurais achetée moi-même: c’est à dire que je ne me suis pas pris la tête deux ans et que je l’ai utilisée à l’intuition.

Verdict:

En course à pied, elle est pas mal. Assez facile à démarrer, à utiliser, trouver les laps. Plutôt fiable sur le kilométrage. Le point faible ? pas l’impression que l’on puisse rentrer des programmes de fractionnés, même basiques (30/30).

La Vivoactive en mode running

La Vivoactive en mode running

En vélo aussi, elle est chouette. Facile à lire et à utiliser.
En natation, là ça a été la cata pour moi. Déja, il n’y a pas deux modes : eau libre et piscine. Du coup, la montre est censée utiliser l’accéléromètre mais en piscine, j’étais toujours trèèèès loin du compte de mes longueurs (soit en plus, soit en moins bizarrement).
Pirouette cacahouètes, arrêt à chaque longueur ou simple relance sur le bord, rien à faire.: elle n’est pas précise en piscine pour moi.

J’ai aussi eu l’occasion de la tester en eau libre et là, même combat: j’ai nagé 1500m et j’en avais 500 au compteur. Pour le coup, ça se comprend puisqu’elle n’utilise pas le GPS dans l’eau. J’ai tenté de joindre Garmin sur le sujet mais j’avoue que la perspective de m’attaquer à leur service client m’a autant enthousiasmée que vous si vous aviez à le faire.

En revanche, LA bonne nouvelle: la montre a une fonction pour monitorer son sommeil.

Ma nouvelle addiction

Ma nouvelle addiction

Clairement, j’avais envie depuis longtemps de tester quelque chose comme ça. Ben là, je suis accro. Hyper rigolo de voir ses cycles, son sommeil léger ou profond et la corrélation avec ses activités de la journée (dans mon cas, plus je fais du sport de façon intense le soir, plus mon sommeil profond augmente). Une vraie addiction, je finissais par prendre mon petit-déj devant mes stats de sommeil #geektotale

Compteur de pas sur une semaine

Compteur de pas sur une semaine (pas porté la montre mercredi et jeudi)

Je suis également fan du tracker de pas dans la journée (j’en ai un dans mon iphone mais pas mal d’avoir tout au même endroit).

Et puis, là, je dois faire mon mea culpa par rapport à mon dernier article sur Garmin: leur appli est maintenant plutôt au point. Jolie, « user friendly » et performante sur le mois où je l’ai testée. Pas forcément le cas de l’appli de mon autre montre….

Activité natation avec la Garmin (qui compte 2,4km au lieu de 2)

Activité natation avec la Garmin (qui compte 2,4km au lieu de 2)

Cerise sur le gâteau, on peut télécharger des « apps » (sortes de widgets) pour customiser sa montre.

Deux bémols cependant: j’ai eu un « freeze » (la montre se bloque au milieu d’une sortie et il faut faire un reset total pour la relancer, pas hyper pratique en vélo) ET la batterie ne tient pas une nuit (pour monitorer son sommeil) ET une journée enchainée avec une activité sportive dedans (bien que le site annonce une « tenue » de 3 semaines, pour moi on était loin du compte).

En résumé, je dirais donc que pour quelqu’un qui n’est pas dans un mode « compète » avec plans d’entrainement très précis et tout le toutim, c’est une montre bien performante et agréable au quotidien. En revanche, je pense qu’il y a des modèles plus adaptés aux sportifs assidus (par exemple, dans mon cas, il n’y a pas de mode « triathlon » donc ça ne marcherait pas en compète.) Mais c’est d’ailleurs la façon dont Garmin la positionne puisque c’est la montre « lifestyle » pour les gens actifs mais pas forcément les sportifs forcenés.

Et pour environ 250 euros, on a une montre solide dans presque tous les sports (au fait, y a un mode golf aussi que je n’ai pas testé, j’avoue…) et portable de jour, comme de nuit.

Cette montre m’a donc réconciliée avec Garmin et j’espère que je pourrai vite en tester une plus compatible avec mes activités sportives intenses.

 

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply
    C.Jo
    4 juin 2016 at 19 h 34 min

    Je l’ai depuis presque 7 mois et j’en suis contente aussi. En revanche, pour la natation, effectivement ce’st n’importe quoi. A chaque fois.

  • Reply
    renardeau
    9 juin 2016 at 8 h 38 min

    un mode golf..?

    • Reply
      elise
      9 juin 2016 at 18 h 41 min

      oui, intéressé ?

  • Reply
    Princesse Strudel
    9 juin 2016 at 13 h 24 min

    J’ai acheté la Garmin 225 samedi, histoire de pouvoir faire toutes les séances de mon plan marathon… J’espère qu’elle va me convaincre!

  • Reply
    Lyse
    12 juin 2016 at 14 h 41 min

    Pour le mode natation, l’astuce est peut-être la même que celle, entendue dans une boutique de running, qui a tout changé pour moi avec ma TomTom Runner2 : mettre la montre au poignet qui touche le bord de la piscine lors de la relance, soit à droite pour moi (ou à la cheville pour les pro qui font la culbute mais je doute que le bracelet soit assez long :-))

  • Reply
    Jérôme
    18 juillet 2016 at 21 h 35 min

    Bonjour
    Pour pallier l’absence de mode triathlo, tu peux télécharger une app sur Connect IQ, comme « pmTriathlon ».

    • Reply
      elise
      19 juillet 2016 at 16 h 41 min

      Ahh mais je savais pas ça, super idée,je vais tester

  • Reply
    sundvold
    27 juillet 2016 at 18 h 13 min

    au niveau design je ne dirai rien, j’aime la forme carré de mon apple watch, Par contre la taille de l’écran ( a cause du gros garmin en haut) n’est pas top

  • Reply
    J’ai testé pour vous: La Garmin Forerunner 735 XT – Thank God I run
    2 janvier 2017 at 11 h 35 min

    […] Je n’avais pas été très tendre il y a très longtemps avec leur Forerunner 220 et la Vivoactive qu’ils m’avaient envoyée pour la tester m’avait plus enthousiasmée, mais pas […]

  • Leave a Reply