LIFESTYLE SANTE

Et si on parlait de nos corps ?

Screen Shot 2014-12-24 at 14.00.37Que celle qui n’a jamais voulu courir pour mincir me jette la première basket immédiatement.

Depuis toujours, je claironnais à toutes mes copines qui voulaient perdre du poids et se lamentaient sur les moyens d’y arriver: « oublie les régimes et le waterbike. C’est facile, pour maigrir il suffit de courir 5 fois par semaine, là tu es sûre, tes cuisses elles fondent ».

J’étais tellement persuadée du truc que savoir que je connaissais LE remède miracle me suffisait à ignorer les miennes, de cuisses.

Et puis, un été, la vision des dites cuisses dans une cabine Zara (radicale la cabine Zara pour avoir envie de se pendre ou de perdre 20 kilos) associée à une fête de boulot au soleil avec mes collègues (toutes grandes/minces/voire très minces) m’a fait prendre conscience que je devais faire quelque chose.

Dont acte.

Zou, s’il fallait courir 5 fois par semaine, j’allais courir 5 fois par semaine pendant un mois. Il allait forcément se passer un truc au niveau des adipocytes nan ?

Bon, clairement, je vous tue le suspense mais au bout d’un mois j’étais accro au running (cf post précédents) en revanche, côté cuisses, pas grand chose.

Ah si, + 1 ou 2 kilos sur la balance. Oui, la masse grasse qui se transforme en muscle tout ça tout ça. Sauf que merde, on ne court pas pour prendre du poids en général, fut-il du muscle.

Au bout de deux mois à ce régime, j’ai quand même eu quelques commentaires de retour de vacances sur le mode  » t’as fondu ».
Plutôt des copines bien intentionnées je dois l’avouer.

Screen Shot 2014-12-22 at 22.44.27
fin des vacances, running intense depuis deux mois: mêmes cuisses

Moi, je ne voyais toujours pas de différence flagrante et j’étais loin des 39 kilos de mes 18 ans (je suis toute petite hein, 39 kil, c’est un poids normal pour ma taille).

Au bout de 4 mois, ne voyant toujours rien venir, j’en parle à mon médecin au cours d’un check up de routine. Parfois le corps met du temps à décoller parait-il. Mouais.

C’est finalement mon ostéo qui met le doigt sur le truc. En fait, je suis déjà à un poids raisonnable vu mon grand âge, deux enfants tutti quanti.

Sans doute pourrais-je perdre un peu si je zappais plus souvent les burgers et les restaus thai mais en gros ma morphologie n’allait pas changer, même en dépensant plus de 600 cal en sus par jour.

Bref, courir ne fait pas de miracles. Seul un radical changement d’alimentation (vous connaissez le truc par coeur, les légumes, les protéines, le boulgour et autres trucs peu appétissants, perso je n’y arriverai jamais) permet un changement de silhouette.

Ca c’est pour la mauvaise nouvelle.

Néanmoins, il se passe un truc assez dingue avec le sport.

On se tonifie, ça c’est sûr, et on développe une sensation de confiance en soi, assez indépendante du volume de ses cuisses et qui fait un bien fou.

Mes cuisses ne sont peut être toujours pas des cuisses de poulet mais elles sont musclées, j’ai moins de cellulite que quelques grandes brindilles de 10 ans de moins de ma connaissance et je sais que je peux compter sur elles (les cuisses, pas les brindilles) pour m’accompagner sur des dizaines de kilomètres.

Et rien que ça, c’est du bonheur en boite et ça vaut le coup d’essayer.

Allez, je vous en dirai plus un jour sur mon nouveau « remède miracle » pour mincir que je ne manquerai pas d’essayer bientôt, c’est à dire, la prochaine fois que j’irai chez m’acheter dans une boutique de fast fashion.

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply
    Tomy
    23 décembre 2014 at 1 h 33 min

    Il y a un bon remède : les burpees :p

  • Reply
    Café Mode
    24 décembre 2014 at 15 h 52 min

    Je suis d’accord. On ne maigrit pas, mais on gagne en confiance en soi car on se rend mieux compte des services que nous rend ce fameux corps. Mais bon, malgré tout, je ne dirais pas non à un peu moins de bide, moi! Les cuisses je m’en fiche, mais le ventre, ah, je fais une fixette dessus. Allez, bon foie gras :)

  • Reply
    Nolwenn
    2 janvier 2015 at 11 h 29 min

    En effet, ça ne fait pas forcément perdre de ne faire que courir mais alors qu’est ce que ça affine ! J’ai transformé mon corps en courant en plus de mon rééquilibrage alimentaire du coup j’ai perdu et surtout changer l’aspect de ma peau. Moi qui n’avait jamais eu de peau d’orange ça avait commencé et puff y’en a plus, bonheur ! Et quand même -4,5 cms de moins à chaque cuisse et ça je dis merci running, il faut bien le reconnaitre :)

    • Reply
      elise
      3 janvier 2015 at 23 h 37 min

      Nolwenn, c’est clair, le running est salutaire contre la cellulite. Pour cela, j’ai remarqué que les sorties longues étaient particulièrement efficaces. On en reparle vite.

      • Reply
        Lu
        5 juillet 2015 at 22 h 46 min

        Argh j’ai hâte que tu fasses ton article dessus !

  • Reply
    Sophie
    3 janvier 2015 at 23 h 19 min

    Bonjour Elise. Je me mets petit à petit à la course et lire ton blog ou celui de Camille (mange tes légumes) sont de réels boosters ! La cabine Zara, je connais bien, un vrai calvaire après avoir essayé des jeans trop petits… J’ai démarré un blog aussi, plus « lifestyle », si tu veux y jeter un oeil. Et belle année 2015 !

    • Reply
      elise
      3 janvier 2015 at 23 h 38 min

      Bonjour Sophie, je vais voir ton blog très vite, heureuse en tous cas d’être un élément motivateur ! Belle année à toi.

  • Reply
    Two years (and counting) Thank God I run Thank God I run
    8 juin 2015 at 22 h 01 min

    […] top sur un petit gabarit….) même si le running n’est pas LA solution miracle pour un bikini body. J’ai plein d’idées sur ce que je vais pouvoir faire dans les mois à venir (triathlon […]

  • Leave a Reply