Browsing Category

VELO

    TRIATHLON VELO

    Me, my bike and I

    Quand j’ai eu l’idée saugrenue (je ne sais même pas comment elle m’est passée par la tête) de me mettre au triathlon, j’avais bien anticipé que la case « apprendre à nager le crawl » allait être un brin marrante, mais j’avais sans doute sous-estimé celle du « apprendre à faire du vélo de course ».

    Faire du vélo, pour tout le monde c’est un acquis qui remonte au mieux à ses deux ans, au pire à ses 6 ans disons. Et pour moi aussi. J’étais la fière détentrice d’un BMX 16 à l’âge de 7 ans et je pédalais comme tout le monde. J’ai même fait un stage de VTT à 17 ans (ne me demandez pas pourquoi…) sans trop de casse.

    Mais depuis, plus grand chose.

    Je vous passe toutes les étapes pour apprendre à dompter la bête à étoiles qui me sert de vélo, vous les retrouverez , et . Ah et ici. Et encore.

    Bref, ça me tracasse.

    vélo

    riding buddies

    Et pourtant, les progrès sont réels depuis un an. Je suis plus à l’aise, je suis passée aux pédales automatiques (bon, pas encore très facile pour moi) et j’avais un bon rythme d’entraînement avant les vacances. Jusqu’à une chute bénigne (mais ouille ouille ouille quand même) en tentant de réintégrer ma piste cyclable et en dérapant sur le petit rebord.

    Alors oui, je suis remontée le soir même sur mon vélo. Mais après, ça a été le festival des excuses pendant un mois pour ne pas en refaire (et c’est TRES facile de trouver des excuses pour ne pas faire de vélo). Retour  à la case départ sans passer par la prison.

    Quand je suis remontée sur mon vélo la semaine dernière, avec les copains du club de tri, la déception a été à la hauteur de l’investissement émotionnel mis dans le truc depuis plus d’un an. Bonne dernière de notre groupe de 15, je ne suivais clairement pas le rythme.

    PUC triathlon

    On a commencé à 4, on est 15…

    Et je ne sais pas trop comment améliorer mes performances. Il faut que je roule, ça je le sais. Mais dans la circulation ça reste compliqué, et l’hiver venant, j’avoue que rouler dans le froid avec plus d’intempéries me réjouit peu.

    Je compte sur un peut être nouveau vélo à Noël pour me motiver (même si en vrai, il me faudrait un home trainer).

    Et toi, tu arrives à t’entrainer en vélo en habitant une grande ville ?

     

     

  • 100Km
    TRIATHLON VELO

    A bicyclette…

    Si tu es un lecteur (une lectrice) attentif(ve), tu te souviens que l’an dernier, quand je suis allée essayer mon premier vélo chez Décathlon, je n’ai pas réussi à monter dessus…